E-commerce Indexation

Microdatas et Rich snippet

Par sur 26/04/2013
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Flares ×

Les microdatas permettent de structurer les données d’une page Web de façon à ce que les robots et les navigateurs soient en mesure de comprendre les informations et d’en optimiser la présentation dans les engins de recherche (Rich Snippet).

En gros, en donnant du sens au marquage HTML qui structure les pages web, les microdata permettent de pré-mâcher le travail d’indexation des moteurs en leur fournissant des données claires et identifiables.

De plus, le langage structurée « microdata » est  recommandé par Google, Yahoo! et Bing, ce qui porte à croire que les sites utilisant ce langage sémantique seront avantagés.

Les microdatas permettent également, selon les recherches effectuées, l’affichage de rich snippets.

Le rich snippet (ou extrait enrichi) est un descriptif de page apparaissant dans les pages de résultats de Google qui est enrichi par rapport au snippet classique qui ne comprend que 2 lignes.  Cette présentation rend plus attractive le résultat, et permet d’augmenter son taux de clics (clics/impressions)

Avantages attendus : Amélioration de la qualité de l’indexation de la page ciblée :

Plus grande pertinence des résultats de recherche, d’où :

  • Meilleur positionnement,
  • Amélioration du CTR,
  • Augmentation du trafic.

Analyse de l’impact des microdatas (KPI à suivre) : méthodologie

A partir de GWT, nous pouvons extraire les requêtes ayant affiché un résultat vers une page du site (hors marque et ayant eu des impressions sur la période étudiée) et étudier l’évolution de leur CTR avant et après la prise en compte des microdatas par Google

TAG
A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Flares ×