Code d'état http Référencement SEO

Comment optimiser les pages 404 pour un bon référencement naturel

Par sur 26/04/2013
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×

Code d’état http et 404
Lorsqu’une demande visant une page du site est adressée au serveur, le serveur renvoie comme réponse un code d’état HTTP. Ce code d’état fournit des informations sur l’état de la demande. Il donne au robot Googlebot des informations sur le site et sur la page demandée.
Google Webmasters Tools nous fournit des informations sur les codes d’état en erreur découverts sur le site dont : 404, 503 et 301 (Trop de redirections).
Généralement, lorsqu’un internaute demande une page qui n’existe pas, le serveur renvoie une erreur 404 (Introuvable). Ce code de réponse HTTP indique explicitement aux navigateurs et aux moteurs de recherche que la page n’existe pas. Le contenu de la page n’est donc ni exploré ni indexé par les moteurs de recherche.

Cdupropre_404

Objectifs : faire des 404 SEO Friendly et obtenir gratuitement et simplement des backlinks.

Applications concrètes :
– Rendre les pages 4xx du site SEO friendly
– Rediriger les pages business les + intéressantes (redirections en 301).

Gain attendu :
– Baisse de Tx de rebond
– De nombreux liens externes naturels gagnés

 

  • A chaque situation, sa page 4xx !

Les codes d’état du type 4xx (Erreur de demande) indiquent qu’une erreur s’est probablement glissée dans la demande et que le serveur est par conséquent dans l’incapacité de traiter celle-ci.

Code des principales 4xx et Description
400 (Demande erronée)  : Le serveur ne comprend pas la syntaxe de la demande.

401 (Non autorisé)  : La demande requiert une authentification. Le serveur renvoie cette réponse si la page nécessite une connexion préalable.

403 (Interdit) : Le serveur refuse de traiter la requête. Si Googlebot reçoit ce code d’état après avoir tenté d’explorer des pages valides de votre site (cela est indiqué sur la page Erreurs d’exploration sous État de santé dans les outils pour les webmasters), il est possible que votre serveur ou votre hôte empêche Googlebot d’accéder à votre site.
404 (Introuvable) : Le serveur ne trouve pas la page demandée. Il renvoie souvent ce code si la requête vise une page dont il ne dispose pas.

Si cet état s’affiche pour des URL que Googlebot a tenté d’explorer, Googlebot a probablement suivi un lien incorrect à partir d’une autre page (un ancien lien ou un lien mal orthographié).

  • Impacts SEO

Côté Critères de qualité de Google, les erreurs 404 dégradent l’expérience utilisateurs puisqu’elle est significative d’une mauvaise nouvelle, d’autant plus si on ne leur propose pas d’alternative de navigation et s’ils ne retrouvent pas le graphisme du site. La mise en forme et le contenu de la page d’erreur 404 délivrée par un site est souvent un indice de la qualité globale du site Internet et un critère de confiance pour l’internaute.
Le premier réflexe face à une page 404 est de fuir cette page en fermant la fenêtre du navigateur (perte quasi définitive) ou sur le bouton précédent pour revenir à la page précédente, page a priori existante
L’erreur 404 est donc souvent responsable d’une diminution du nombre de pages vues, du temps de visite, et plus grave, de la récurrence des visites d’un même visiteur.
La personnalisation de la page orientée « user friendly » doit donc faire en sorte que l’internaute comprenne la situation, se repère et retourne rapidement sur d’autres pages du site.

Les impacts recherchés sont donc :
Baisse du taux de rebond
– Amélioration du nombre de pages vues par visite
– Amélioration du temps de visites
– Amélioration de la fréquentation.

Tous ces critères rentrent en compte dans les critères de qualité d’un site de l’algo Google, et doivent donc déboucher sur l’amélioration du SEO de Price.

Côté Netlinking et Pagerank Sculting, certaines des anciennes pages en erreur possèdent des backlinks pointant vers elles et peuvent représenter une grande opportunité de développer le netlinking. L’intérêt d’avoir une page 404 est de renvoyer la popularité de la page 404 vers le site. L’intérêt est, qu’en mettant un lien de la page 404 vers la page d’accueil (par exemple), on va transmettre une petite partie de cette popularité (Pagerank sculpting).

  • Refonte des pages 4xx

Eléments nécessaires :
1. Respect de la charte graphique du site
2. Possibilité de navigation : laisser le menu de nav et le footer
3. Message sur le type d’erreur rencontrée
4. Intégration du moteur de recherche
Une fois que l’internaute a identifié l’erreur, il convient de l’inviter à faire une action. Le moteur de recherche interne permet à l’internaute de préciser sa demande.
5. Recos produits et/ou préremplissage du moteur.
Il faut alors lui proposer des solutions intelligentes, comme pré-renseigner le champ de recherche avec des mots-clés tirés de l’URL.
La page 404 doit fournir aux clients, l’information dont ils ont besoin pour se remettre sur la bonne voie, pour conclure une vente, remplir un formulaire, ou tout simplement pour lui permettre de rebondir sur un sujet similaire.
6. Crosslinking vers la/les principales catégories (navigation crawlable).
On peut également épargner une étape à l’utilisateur en se servant de ces mots clés pour afficher les liens du site qui correspondent le mieux à la requête.

Redirections 301 de certaines pages

Dans le cas où une page 404 est indexée et obtient un grand nombre de liens entrants depuis d’autres sites, il est intéressant de la rediriger en 301 url vers la bonne page.
La page vers laquelle pointe la redirection va être crawlée, et va être indexée en lieu et place de la page supprimée. A cette occasion, et du fait de la redirection 301, elle va récupérer la notoriété et la visibilité de l’ancienne page.
Aussi, il est important de veiller à ce qu’il y ait une cohérence entre la page supprimée et la page bénéficiant de la redirection.

TAG
A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×